Accueil anne à cheval
Ribeauvillé - Châteaux de Girsberg, Saint Ulrich, Haut Ribeaupierre, Thannenkirch, Haut-Koenigsbourg 13-07-2008

Itinéraire:
Départ de Ribeauvillé, rectangle rouge puis croix jaune jusqu'au Châteaux du Girsberg, Saint Ulrich, Haut Ribeaupierre par le rectangle rouge "facile", chevalet rouge-blanc-rouge jusqu'à Thannenkirch (3h). Nuit en gîte à l'auberge du Melkerhof. Rectangle rouge jusqu'au Col du Schaentzel, Château du Haut-Koenigsbourg, cave de Rodern, chevalet rouge-blanc-rouge jusqu'au Reichenberg, croix bleue jusque dans les vignes et bifurcation sur Ribeauvillé et le parking de la Piscine Carola (itinéraire raccourci pour cause pluie: 3h).

Intérêt: Difficulté:
De nombreuses ruines à visiter (ne pas manquer la visite du St Ulrich, le plus grand et le mieux restauré des 3 châteaux), quelques jolis points de vue nottament en haut du donjon du St Ulrich. Attention le Haut-Ribeaupierre est fermé, impossible de pénétrer dans la ruine, il vaut mieux l'admirer depuis Ribeauvillé. Un chemin un peu rocailleux entre le St Ulrich et le Haut-ribeaupierre (suivre le sentier balisé "haut ribeaupierre facile", l'autre chemin - d'après les marcheurs que nous avons interrogés - serait impraticable à cheval). Pas d'autres difficultés en dehors de ça. Veiller à prendre le chemin qui mène d'abord au Giesberg par la croix jaune et ensuite au St Ulrich (dans l'autre sens le chemin ne passerai pas non plus d'après un marcheur).
Carte des balades

Description

Aujourd'hui départ pour une petite randonnée avec Annick sur 2 jours, avec nuit en gîte à l'auberge du Melkerhof, où j'avais déjà séjourné l'année dernière et que j'avais beaucoup apprécié !

Nous garons les vans au parking de la piscine Carola de Ribeauvillé, à la sortie de la ville en direction de Bergheim. Nous décidons de passer par le centre du village plutôt que de le contourner, après tout on est la pour faire du tourisme équestre, ca serait dommage de rater le centre ville typiquement alsacien avec ses jolies maisons à colombages, ses fontaines et sa tour fortifiée ! En plus nous faisons la joie des touristes qui nous prennent en photos à chaque coin de rue ! Ravie de pouvoir faire partie de la carte postale !!

Nous quittons à présent le centre ville pour amorcer la montée par les vignes par le rectangle rouge. Au premier grand carrefour, nous prenons la direction du chateaux du Giersberg, comme indiqué par un marcheur qui nous déconseille de prendre la montée directe au St Ulrich, trop dangereuse apparement ! Le chemin en question n'est pas indiqué sur ma carte....on y va un peu à l'aveuglette. Au final on retombe sur le chemin forestier balisé croix jaune, sui nous mène directement aux pieds du Girsberg. Nous attachons les chevaux à une rambarde qui semble être faite exprès pour les cavaliers ! La ruine n'est pas très grande, on peut juste la contourner. Au bout se trouve une petite terrasse qui offre une vue exceptionnelle sur le château voisin, le St Ulrich.

Le ciel commence à s'assombrir, nous décidons de ne pas nous attarder pour aller visiter le St Ulrich, que nous rejoingnons en moins de 10 minutes. Ici aussi se trouve des belles rembardes prêtes à accueillirs de nombreux chevaux pour la pause-visite ! La ruine est grande et bien restaurée. Je monte dans le donjon afin de jouir d'une panorama de toute beauté sur Ribeauvillé et la ruine du Girsberg.

Pour la suite de la balade, j'hésite entre 2 itinéraires: le balisage indique le château du Haut Ribeaupierre par 2 itinéraires différents: un "facile" et l'autre "normal" (dont je déduis qu'il doit être "difficile"). Après avoir interogé des promeneurs qui arrivaient par le sentier dit "normal", ils me confirment que le chemin risque d'être dificile pour les chevaux, avec des parties très étroites et des précipices abruptes. Nous décidons de  ne pas prendre de risques et suivont l'itinéraire "facile". Celui-ci s'avère etre quand même assez caillouteux, mais il passe. Arrivé au Haut-Ribeaupierre, l'entrée principale est barricadée, et un panneau indique que l'accès y est trop dangereux... dommage... nous continuons notre route vers Thannenkirch par le chevalet rouge-blanc-rouge en passant par le carrefour du cerisier noir et le carrefour du brigadier Denny. Nous descendons sur Thannenkirch par le chemin qui longe la "fox farm". Il s'agit d'un ancien élevage de renards argentés datant de 1924. Ce lieu-dit est composé de 2 maisons, dont une qui arbore sur son pignon une tête de cerf assez effrayante à nos yeux de cavaliers, qui avouons-le sommes pas trop amies avec les chasseurs....

Nous arrivons à l'auberge du Melkerhof, où nous allons passer la nuit. Franklin, un ptit poons trop mimi nous fait la fête depuis son pré ! Nous mettons les chevaux au pré pour la nuit et intérgons notre chambre pour une douche rafraichissante, avant d'aller prendre l'apéro sur la terrasse,suivi d'un copieux et délicieux repas.  A ma plus grande joie j'ai l'ocasion de manger en dessert ma première tarte aux myrtilles de la saison (oui je suis une fana de tartes aux myrtilles !!). En tout cas je recommande vivement cette auberge, tout y est impeccable, la restauration autant que l'hébergement ! Une très bonne adresse, aussi bien pour le randonneur à pied qu'à cheval ! Plus d'infos sur leur site: http://www.auberge-melkerhof.fr/

Le lendemain, après un copieux petit déjeuner, nous quittons l'auberge pour rejoindre le château du Haut-Koenigsbourg. Attention, après l'abri du col de Schaentzel, ne surtout pas suivre le balisage qui indique le château !!! Le chemin mène en contre-bas de la route qui contourne le chateau, qui n'est alors accessible que par une echelle métallique !! je m'étais déjà faite avoir l'année derniere !! donc après l'abri, à la bifurcation, prendre le chemin de gauche où il y a une barriere jaune ! Malheureusement il se met à pleuvoir lorsque nous arrivons à la hauteur du château. Nous faisons rapidement le tour puis rallions de nouveau l'abri du col du Schaetzel. Celui-ci est déjà occupé par un groupe de 4 randonneurs, mais ils nous accueillent à bras ouvert et sympathisons rapidement autour d'un verre de vin et de liqueur de coing ! Nous passons près de 2 heures en leur compagnie, en attendant desesperement que la pluie cesse, mais en vain.... nous repartons sous la pluie en prenant le chemin le plus direct pour rejoindre Ribeauvillé. Tant pis nous n'irons pas à la roche des fées. Nous descendons jusqu'à la cave de Rodern et prenons le chevalet rouge-blanc-rouge jusqu'au Reichenberg. Nous arrivons dans les vignes, où nous bifurquons sur la croix bleue jusqu'à l'entrée de Ribeauvillé.

Arrivées au parking nous sommes bien tous trempés, chevaux comme cavalières....et evidemment la pluie vient de cesser... grrr !!

Jolie balade, mais avec un 2e jour un peu gaché et ecourté par la pluie... pas grave, ca donnera l'occasion de revenir !


 Parking van:
Parking en face de la piscine Carola, à la sortie de Ribeauvillé, sur la route des vins en direction de Bergheim. De nombreuses autres possibilités de parking: près du camping et un autre parking spécifique pour les bus à l'entrée du village sur la droite en venant de l'autoroute.
Carte des balades
Le château Saint Ulrich, vu depuis le château du Girsberg
Le château Saint Ulrich, vu depuis le château du Girsberg