Accueil anne à cheval
Autour de Philippsbourg - Grand Wintersberg 18-02-2007

Itinéraire:
Philippsbourg - Tour du Grand Wintersberg - camp celtique du Ziengenberg - Philippsbourg

Intérêt: Difficulté:
Très belle balade. Ne manquez pas la monté à la tour du Grand WIntersberg, d'où l'on peut observer un magnifique panorama sur les Vosges du Nord et la plaine d'Alsace. Si vous avez le temps faite le détour au camp celtique du Ziengenberg. Pas de difficultés en dehors de la dernière montée (et la descente) du Grand Wintersberg, dont les sentiers sont étroits et caillouteux. Quelques chemins difficiles à trouver sur la carte.
Carte des balades

Description

Aujourd’hui Aimée et moi partons en direction du Grand Wintersberg, le plus haut sommet des Vosges du Nord (581 m) où une tour d’observation y a été érigé en  par le Club Vosgien de Niederbronn en 1890. Je me réjouis d’avance de la vue que nous allons pouvoir observer par ce jour de beau soleil !

Nous débutons notre balade à Philipsbourg, et commençons la lente ascension sur les beaux chemins sablonneux des Vosges du Nord, jusqu’ au col de la Liese. Tout est calme jusqu'à ce que nous arrivions à la hauteur du parcours de santé, puis du chalet du Grand Wintersberg (où il est possible de s’arrêter prendre un verre – un cheval était d'ailleurs attaché au garde-corps du chalet). Il y a des promeneurs un peu partout, je ne savais pas que l’endroit était aussi touristique ! A coté du chalet se trouve un buste de femme – la Liese - taillé dans la roche. Il s’agirait d’une sculpture préhistorique, symbole de fécondité, mais a été restauré suite à sa destruction durant la guerre.

Nous entamons la dernière montée, le chemin en lacet est étroit et très fréquentée… je me sens un peu gênée d’embêter les gens à chaque fois que nous en croisons…. Mais la plus part sont sympa et s’écartent pour nous laisser passer (oui normalement on n’a pas le droit d’être sur ce sentier….). Ca y est, nous sommes enfin au sommet, la tour est immense !! Elle fait 25 m de haut.  Nous nous empressons d’attacher les chevaux à des arbres pour aller gravir les 122 marches de la tour. La vue est splendide ! D’en haut nous « surveillons » nos chevaux qui  font la joie des promeneurs et surtout des enfants qui s’empressent de les caresser. Avant de repartir je demande à des promeneurs de nous prendre en photos toutes les 2 devant la tour (c’est un rituel chez moi !! ).

Nous redescendons en direction du camp celtique de Ziegenberg. Il ne reste qu’un amas de pierres mais l’on peut deviner le vestige d’une enceinte murée. Le lieu offre un joli point de vue sur Niederbronn situé juste en contrebas. Pour ne pas repasser sur les mêmes chemins qu’à l’aller, nous suivons les chemins sur le versant sud, mais c’est plus long… et en ce mois de février, le soleil se couche encore assez tôt ! Nous ne devons pas tarder, mais les chevaux commencent à fatiguer, c’est la première « longue » balade de la saison. Nous arrivons sur Philipsbourg au moment où le soleil se couche !

Très joli balade, pas très difficile hormis l’ascension et la descente du sommet du Grand Wintersberg, qui se fait par des petits sentiers caillouteux et un peu raides.


 Parking van:
Parking de la salle des fêtes de Philippsbourg: grand terrain mi-herbe mi-gravillonné. A Philippsbourg, prendre direction Baerenthal et juste avant de traverser la voie de chemin de fer, prendre à droite le chemin gravillonné qui mène à la salle des fêtes et aux containers à verre et papiers.
Carte des balades
Panorama au camp celtique du Ziegenberg
Panorama au camp celtique du Ziegenberg